SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
À 20MN DE GRENOBLE

Partez à l’aventure à bord d’une dameuse !


Venez découvrir l’envers du décor et accompagner Clément, dameur professionnel, aux commandes de sa machine à la fermeture des pistes! Une expérience insolite mais aussi une occasion de mieux comprendre le travail de la neige !

En savoir +

Soirée Jazzocol


Soirée Jazzocol le 15 février au restaurant les 3 Sommets.

Sur réservations info@les3sommets.fr

En savoir +

Télégrenoble a testé les raquettes au Col de Porte !


"Faites le Test" l'émission de Télégrenoble était au Col de Porte le 14 février pour une superbe ballade en raquettes ! Ca vous tente ? Revoir l'émission en replay

En savoir +

Inscrivez-vous à la Lettre à Idées et à nos actualités


Inscrivez-vous ici pour recevoir notre "Lettre à idées " et les dernières actualités du Col de Porte.
Je m'inscris à la Newsletter

En savoir +

La marmotte

Autrefois appelée Marmontain en ancien français, le nom marmotte, souvent utilisé comme symbole de la montagne, est issu du latin « mus montis » signifiant « souris de la montagne ».
Nos confères d’Amérique du Nord, la surnomme siffleux. Ceci s’explique par le fait que, pour prévenir d’un danger, la marmotte siffle très fort afin de prévenir ses amis pour qu’ils rejoignent au plus vite leur terrier. Moins poétique, les anglais l’appellent groundhog, qui signifie littéralement « cochon de terre ».
Il y a 10 000 ans, la marmotte était présente en Chartreuse. Puis, durant une très longue période, elle semble avoir disparue. Ce n’est que récemment, en 1940 puis en 1980, que la marmotte a fait son retour dans le massif de la Chartreuse grâce à des opérations officielles de lâchers dans le massif.

La marmotte est un mammifère de la famille des rongeurs. Brun, noir ou marron, ce petit animal de la montagne a une espérance de vie de 15 à 20 ans. Bien que symbolisée parfois avec des lunettes, la marmotte est réputée pour avoir une vision et une ouïe excellente ! C’est peut-être dû au fait qu’à la naissance elle est aveugle !
Dès le mois d’octobre, à la chute des températures, la marmotte rentre dans son terrier pour hiberner. Ce n’est qu’au mois d’avril qu’elle se réveillera. D’où l’expression « dormir comme une marmotte ».