SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
À 20MN DE GRENOBLE

Hâte de vous retrouver !


Nous sommes prêts - et impatients - de vous retouver ! 

Le Col de Porte c'est le ski mais pas que...

Malgré la fermeture des remontées mécaniques, vous pourrez profiter des joies de la montagne ! Préparez vos luges, vos gants, vos bonnets et raquettes et soyez assurés de vous amuser ! Suivez l'info ici ou sur notre page Facebook

En savoir +

Et si vous dormiez au Col de Porte ?


Faites un  break de quelques jours : la Résidence des 3 Sommets propose en location pour un ou plusieurs jours, des appartements entièrement refaits à neufs dans l'esprit montagne, douillets et confortables. Informations ICI

En savoir +

Les routes modèles du Col de Porte !

En période hivernale, la présence de verglas ou de neige sur les chaussées peut avoir de graves conséquences sur le trafic routier. Dans le but de servir d'outil d'aide à la décision pour les services d'exploitation routiers, un modèle permettant de simuler le comportement d'une couche de neige se déposant sur une chaussée a été développé.

Et c'est au Col de Porte qu'ont été réalisées des mesures concernant la tenue de la neige sur les chaussées, qui ont ensuite servi à créer un modèle permettant d’analyser, de prévoir et d’anticiper l'état des chaussées. Les prévisions sur le site expérimental s’étant révélées satisfaisantes, le modèle a été spatialisé à l'échelle de la France !

L'hiver 2004/2005, qui a subi de nombreux épisodes neigeux sur chaussées, a été simulé. La validation a été effectuée à partir de données issues de stations météo routières de diverses autoroutes et de mesures des stations de Météo-France.

Le résultat est issu du couplage de ISBA et CROCUS, respectivement modèles de sol et de neige de Météo-France et préalablement adaptés à la problématique de la route. Le modèle final a été validé à partir d'épisodes de chute de neige sur chaussées observés au cours d'une campagne test antérieure à ce travail (au cours des hivers 1997/98, 1998/99 et 1999/2000), menée sur le site expérimental de Météo-France au Col de Porte qui, malgré son altitude modeste (1326 m) présente un enneigement abondant.

La validation a été effectuée d'abord avec les données météorologiques mesurées, puis dans un contexte de prévision à partir du forçage du modèle SAFRAN. Les prévisions sur le site expérimental se sont révélées satisfaisantes, ainsi le modèle a été spatialisé à l'échelle de la France avec une résolution horizontale de 8km.

Source : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00224994