SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
À 20MN DE GRENOBLE

Le Col de Porte ouvert ce dimanche 15 Mars


La station devrait rester ouverte ce dimanche côté Prairie pour ceux qui souhaitent s'aérer sur nos pistes, sans doute pour la dernière fois de la saison...
En revanche, le restaurant et le snack seront fermés ; prévoyez vos picnics pour déjeuner au soleil !

Nous vous invitons à vérifier demain matin l'évolution de la situation sur notre site et notre page Facebook actualisés en direct.

En savoir +

LA journée de l'année au Col de Porte


En ce mardi 03 mars, un beau manteau neigeux recouvre le domaine de la Prairie. Deneigement du tapis, passage de la dameuse, le soleil qui brille, tout est prêt pour LA journée de l'année! Nous vous attendons...

En savoir +

Infos ouvertures de pistes


Malgré le travail de nos équipes, le téléski de la Prairie sera fermé à compter de ce jour en raison du manque de neige.

Mais le téléski de la Pinéa et le tapis des Zouzous restent ouverts (accès ski, luge, snowpark)

En savoir +

L'hiver est de retour


Chouette ! l'hiver est de retour et les vacances bientôt là laughing

Commencez à réfléchir à votre journée idéale : hébergement, ski, raquettes, activités ludiques, sans oublier un bon repas...

Au Col de Porte, on a tout ce qu'il vous faut : pensez à réserver !

En savoir +

Les routes modèles du Col de Porte !

En période hivernale, la présence de verglas ou de neige sur les chaussées peut avoir de graves conséquences sur le trafic routier. Dans le but de servir d'outil d'aide à la décision pour les services d'exploitation routiers, un modèle permettant de simuler le comportement d'une couche de neige se déposant sur une chaussée a été développé.

Et c'est au Col de Porte qu'ont été réalisées des mesures concernant la tenue de la neige sur les chaussées, qui ont ensuite servi à créer un modèle permettant d’analyser, de prévoir et d’anticiper l'état des chaussées. Les prévisions sur le site expérimental s’étant révélées satisfaisantes, le modèle a été spatialisé à l'échelle de la France !

L'hiver 2004/2005, qui a subi de nombreux épisodes neigeux sur chaussées, a été simulé. La validation a été effectuée à partir de données issues de stations météo routières de diverses autoroutes et de mesures des stations de Météo-France.

Le résultat est issu du couplage de ISBA et CROCUS, respectivement modèles de sol et de neige de Météo-France et préalablement adaptés à la problématique de la route. Le modèle final a été validé à partir d'épisodes de chute de neige sur chaussées observés au cours d'une campagne test antérieure à ce travail (au cours des hivers 1997/98, 1998/99 et 1999/2000), menée sur le site expérimental de Météo-France au Col de Porte qui, malgré son altitude modeste (1326 m) présente un enneigement abondant.

La validation a été effectuée d'abord avec les données météorologiques mesurées, puis dans un contexte de prévision à partir du forçage du modèle SAFRAN. Les prévisions sur le site expérimental se sont révélées satisfaisantes, ainsi le modèle a été spatialisé à l'échelle de la France avec une résolution horizontale de 8km.

Source : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00224994