SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
À 20MN DE GRENOBLE

Hâte de vous retrouver !


Nous sommes prêts - et impatients - de vous retouver ! 

Le Col de Porte c'est le ski mais pas que...

Malgré la fermeture des remontées mécaniques, vous pourrez profiter des joies de la montagne ! Préparez vos luges, vos gants, vos bonnets et raquettes et soyez assurés de vous amuser ! Suivez l'info ici ou sur notre page Facebook

En savoir +

Et si vous dormiez au Col de Porte ?


Faites un  break de quelques jours : la Résidence des 3 Sommets propose en location pour un ou plusieurs jours, des appartements entièrement refaits à neufs dans l'esprit montagne, douillets et confortables. Informations ICI

En savoir +

Le Pas du Frou

Le long de la route qui relie St Pierre d'Entremont à St Christophe sur Guiers, le Pas du Frou est un passage en encorbellement creusé dans une paroi verticale, haute de 150 m. Cet itinéraire, unique dans le massif de la Chartreuse, domine le Guiers Vif et offre des sensations vertigineuses. « Frou » ne signifie pas « fou » mais « affreux » ou « effrayant » en patois.  Un qualificatif  largement mérité même si ce passage ne fait que 300 m ! Son exposition plein nord, qui le maintient quasiment dans l’ombre en permanence, n’a fait que renforcer cette singulière appellation, tout comme les chutes récurrentes de pierres sur l’itinéraire !  Heureusement, les falaises en surplomb, on été sécurisées récemment !

Malgré celà, cette route demeure d’un intérêt vital car elle dessert plusieurs communes et relie la région de Saint-Laurent-du-Pont à la Vallée des Entremonts. Le passage du Pas du Frou a été réaménagé il y a une dizaine d’années. L’encorbellement a été élargi, les falaises en surplomb purgées des rochers instables et sécurisées par des armatures métalliques scellées dans la roche, et la route elle-même protégée par des filets pare-pierres.

Un belvédère permet de profiter du panorama avant de s’engager mais c’est de l’autre versant, en face que l’on prend vraiment conscience de la nature vertigineuse de cet étonnant passage !