SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
À 20MN DE GRENOBLE

Ouverture exceptionnelle semaine du 15 août


Le restaurant les 3 Sommets sera exceptionnellement ouvert mardi 14 et mercredi 15 août au soir, en plus des horaires habituels d'ouverture du restaurant.
Réservations au 04 76 87 15 33
http://www.les3sommets.fr/

En savoir +

Un peu de fraicheur


Prendre un peu de hauteur pour trouver un peu de fraicheur.

Le restaurant les 3 Sommets situé côté prairie, vous accueille tout l'été en terrase au calme...

http://www.les3sommets.fr/

En savoir +

Restaurant des 3 Sommets ouvert en juillet et août


Pendant la saison estivale, le restaurant les 3 Sommets sera ouvert tous les jours sauf le lundi.

Pour plus d'infos

http://www.les3sommets.fr/

En savoir +

L'été s'installe


Rien de mieux qu'un déjeuner en terrasse ou qu'une simple gourmandise au passage...

Le restaurant les 3 Sommets vous accueille tous les jours dès le 1er juillet. http://www.les3sommets.fr/

 

 

En savoir +

Petites et grandes histoires

PARTAGEZ SUR   Facebook Twitter Google Plus Linkedin email
        1        
  • La Source d'eau de l'immortalité

    La Source d'eau de l'immortalité

    Il y a fort longtemps, un étranger et sa fille s’installèrent dans un château au bord d’un lac du massif de la Grande Chartreuse. Bon et généreux, les deux nouveaux habitants apportaient secours et remèdes aux villageois. Au début méfiants, les montagnards apprécièrent rapidement le père et sa fille, allant même jusqu’à les vénérer tels des anges. Un jour la jeune fille disparu. Le père vieillit alors prématurément se faisant chaque jour plus triste et plus maigre. Pourtant, la mort sembla l’oublier et, génération après génération, il devint l’âme du village… Les villageois s’interrogeaient : pourquoi personne ne pouvait entrer dans le château ? Quel était le secret du vieil homme qui semblait être devenu immortel ? Qu’était devenue sa fille ?


    › Lire la suite

    07-08-2018
  • Chamechaude

    Chamechaude

    Culminant à 2 082 mètres d’altitudes, Chamechaude est le plus haut sommet du massif de la Chartreuse.
    Anciennement dénommé Chame chauve, cela peut se traduire plus simplement par « chalme dépourvue de végétation ». Comme la majorité de notre vocabulaire, ce nom est issu du latin : chalme, culmen (cime, élévation rocheuse) ce qui, en latin, désigne plus spécifiquement les pâturages et le sommet qui les dominent.
    Maintenant vous le savez, derrière le nom Chamechaude se cache « des pâturages de montagne dépourvus de végétation ».


    › Lire la suite

    07-08-2018
  • La recette gourmande des 3 Sommets N°5

    La recette gourmande des 3 Sommets N°5

    Aïoli de coing
    Cette sauce originale et savoureuse de type sucré-salé est l’allié parfait de vos pique-niques, apéritifs gourmands ou viandes grillées au barbecue. Elle impressionnera vos proches en pimentant de sa couleur et de sa saveur particulière vos repas d’été. La recette fait appel à une liste d’ingrédients très courte  et est facile à réaliser…. mais il est essentiel de connaitre quelques astuces pour en faire un vrai délice.


    › Lire la suite

    07-08-2018
  • Le sapin Président

    Le sapin Président

    Parmi tous les résineux du massif de la Chartreuse, un sapin pectiné du Col de Porte a été élu cet hiver « Sapin Président » dans le cadre de la Fête de la Forêt de Montagne. Cet arbre magnifique de 41,5 mètres de hauteur est donc devenu le premier - et à ce jour l’unique - Sapin Président du territoire, véritable emblème de la forêt de la Grande Chartreuse.
    Nul doute que, du haut de ses 250 ans, notre nouveau président va devenir une attraction incontournable pour les petits et les grands. N’hésitez pas lorsque vous viendrez au Col de Porte à aller l’admirer et à imaginer toutes les histoires dont il a été le témoin et qu’il pourrait raconter … si il était doté de la parole !
    Vous le reconnaitrez grâce à une petite plaque qui le distingue de ses congénères.


    › Lire la suite

    24-07-2018
  • Sylvothérapie

    Sylvothérapie

    Le terme de sylvothérapie est issue du nom latin silva qui signifie « bois » ou « forêt ». La version anglaise est plus explicite : tree hugging signifiant littéralement embrasser les arbres. Vous avez compris ? il s’agit de prendre les arbres littéralement dans les bras et de leur faire… un calin !
    La sylvothérapie est une réelle thérapie provenant d’anciens rites de prêtres celtes qui revient très sérieusement à la mode depuis quelques années. Selon les pratiquants et les scientifiques, le contact avec les arbres transmet à l’homme de l’énergie et a une action positive contre le stress, l’arthrose, l’insomnie, l’anxiété ou encore l’hypertension… Rien que ça ! Alors qu’attendons-nous pour prendre un grand bain de forêt en Chartreuse ? 


    › Lire la suite

    24-07-2018
  • La recette gourmande des 3 Sommets N°4

    La recette gourmande des 3 Sommets N°4

    Pets-de-nonne
    (pour 6 personnes)
    Aussi appelés beignets à vent, les pets-de-nonne sont des petits beignets légers et creux. Généralement préparée lors de la période du carnaval, cette douceur séduit aussi bien les plus petits que les plus grands. Laissez-vous surprendre… Très faciles à réaliser, les pets-de-nonne se mangent sans faim.
    Pour plus de gourmandise, n’hésitez pas à parfumer votre pâte à la vanille ou à la fleur d’oranger !


    › Lire la suite

    24-07-2018
  • Les diablotins et la forêt de Chartreuse

    Les diablotins et la forêt de Chartreuse

    L’histoire se passe il y a fort longtemps. La Chartreuse venait d’émerger encore trempée de l’eau du déluge qui avait fait monter les océans. La végétation et les êtres humains n’étaient pas encore présents.
    Les premiers habitants de ces lieux furent des diablotins envoyés par le diable. Durant des semaines, la vallée de l’Isère fut surplombée par d’épais nuages de brouillards. Les diablotins trouvèrent cela très amusant : ils se poursuivaient, se perdaient, se cachaient. Puis un grand soleil apparut dans le ciel, faisant disparaitre les nuages et sécher les rochers.
    Quand le diable leur rendit visite, les diablotins se plaignirent de la chaleur et de l’ennui sur ces terres monotones. Le diable réfléchit alors à une solution. Il frappa le sol de son talon et en fit jaillir un arbre ! En quelques minutes, des centaines d’arbre apparurent et les diablotins, satisfaits, se remirent à jouer en chantant.  Des mois passèrent. Arriva alors l’automne qui fit tomber les feuilles des arbres…


    › Lire la suite

    10-07-2018
  • Sabot de Vénus

    Sabot de Vénus

    Le sabot de Vénus est une plante de la famille des Orchidaceae. Mais d’où vient ce joli nom ?
    L’origine de cette fleur s’explique par une légende de la mythologie romaine. Un jour, surprise par un berger, Vénus, déesse de l’amour, s’enfuit en tout hâte pour lui échapper. Dans sa fuite, elle abandonna un de ses sabots d’or. Le berger, voulut le ramasser, mais il disparut comme par magie. Une drôle de fleur poussa à sa place, une orchidée, qui fut alors baptisée le sabot de Vénus.
    Devenue très rare en France - elle est inscrite dans le livre rouge des espèces florales menacées - cette orchidée qui fleurit de mai à juillet peut être localement très abondante en Chartreuse. Mais attention, il est formellement interdit de la cueillir !


    › Lire la suite

    10-07-2018
  • La recette gourmande des 3 Sommets N°3

    La recette gourmande des 3 Sommets N°3

    SELLE D’AGNEAU DE CHARTREUSE RÔTIE À LA BIÈRE
    « La frivole verte »
    Une recette originale où le caractère de l’agneau de Chartreuse se marie de manière étonnante avec la bière, le piment d’Espelette et la douceur du  miel. Vous ne serez pas insensible aux effluves de la célèbre liqueur de Chartreuse aux 130 plantes qui  continue de parfumer le plat même après la cuisson.
    Une recette à base de produits du terroir qui, accompagnée d’une salade ou d’un gratin dauphinois selon les envies, sera la pièce centrale de vos dîners d’été entre amis.


    › Lire la suite

    10-07-2018
  • Le premier téléski français a été installé …  au Col de Porte !

    Le premier téléski français a été installé … au Col de Porte !

    Une première remontée a été bricolée en 1932 par Yvon Marlier. Ce système temporaire, se présentait sous la forme d’un traineau tracté par un câble permettant aux skieurs de remonter la piste à plusieurs. C’était un bon début ! Deux ans plus tard, en 1934, Charles Rossat, charpentier de profession, a pour idée d’adapter son système de débardage des rondins de bois à câbles forestiers pour en faire un « remonte-pente » destiné aux skieurs. Il choisit le lieu dit la Praire au Col de Porte pour installer son équipement artisanal. Avec près de 200 mètres de long pour une quarantaine de mètres de dénivelé, le premier téléski était né ! Vous avez dit précurseur ?


    › Lire la suite

    26-06-2018
  • Le gouffre Kriska sous le Charmant Som

    Le gouffre Kriska sous le Charmant Som

    L’entrée du gouffre a été trouvée en 1962 par un chien nommé Criska, dressé par son propriétaire spéléologue à détecter les trous. C’est donc lui qui a laissé son nom à la postérité, bien que le gouffre ai été rebaptisé Kriska en 1971.

    Le réseau souterrain possède 5 entrées : le puits de l'Aura (entrée haute du réseau), le puits de l'escalade, le puits Kriska, la grotte de la Vire et le puits des corneilles. L’accès est libre, mais l'entrée débute par un puits de 30 mètres qui impose, comme le reste du réseau d’ailleurs, un très bon équipement et un bon niveau en spéléologie.


    › Lire la suite

    26-06-2018
  • La recette gourmande des 3 Sommets N°2

    La recette gourmande des 3 Sommets N°2

    Tarte à la rhubarbe et fruits rouges
    (pour 8 personnes)
    Une chair fondante et acidulée qui réveille les papilles : c’est la pleine saison de la rhubarbe ! Ce fruit un peu rustique en provenance d’Asie se cuisine facilement, fait merveille en tarte, compote, crumble mais également en confiture voire en accompagnement sucré-salé.
    Mariée à la fraise et à la framboise dans un équilibre subtil, notre tarte à la rhubarbe et aux fruits rouges sera la reine de vos tables d’été ! Un dessert gourmand à consommer sans modération qui ravira petits et grands !


    › Lire la suite

    26-06-2018
  • Chamechaude… la  molaire de Gargantua ?

    Chamechaude… la  molaire de Gargantua ?

    De la Chartreuse au Trièves, de nombreux récits évoquent les haltes que fit en Isère le personnage de Gargantua. Bien avant de devenir le héros de Rabelais, on raconte que Gargantua a visité la France entière, laissant des traces de ses différentes haltes le long  de son périple.

    Ainsi, en Chartreuse, les conteurs le décrivent pris d'une violente rage de dents et s'arrachant une molaire qu'il jeta en direction de la Chartreuse, donnant ainsi naissance au pic de Chamechaude ! La légende était née !


    › Lire la suite

    13-06-2018
  • Le pont du Trou de l’Ane

    Le pont du Trou de l’Ane

    Situé sur la RD 520B entre le Monastère de la Grande Chartreuse et Saint Laurent du Pont, le Pont du Trou de l’Ane ferait allusion à une légende que l’on retrouve dans de nombreux territoire de montagne. Un moine se serait écrié après avoir chuté de sa monture «  Il en faudrait des ânes pour boucher le trou ! ».

    Vous pensiez à une autre explication peut-être ? ?


    › Lire la suite

    13-06-2018
  • La recette gourmande des 3 Sommets

    La recette gourmande des 3 Sommets

    Beignets de fleurs d'acacia et safran de Chartreuse (pour 4 personnes)

    Savez-vous que la consommation de fleurs comestibles remonte à la nuit des temps ?

    Les fleurs sont utilisées depuis très longtemps en cuisine. Déjà, dans l'Antiquité, les Grecs et les Romains en agrémentaient leurs plats.

    En ce moment, les acacias sont en fleur et ils parfument nos jardins. Une douce odeur de miel nous chatouille les narines…et leurs belles fleurs blanches en grappe, délicatement parfumées vont faire d’elles un dessert original et délicieux que nous vous proposons de découvrir.


    › Lire la suite

    13-06-2018
        1