SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
À 20MN DE GRENOBLE

Le Col de Porte ouvert ce dimanche 15 Mars


La station devrait rester ouverte ce dimanche côté Prairie pour ceux qui souhaitent s'aérer sur nos pistes, sans doute pour la dernière fois de la saison...
En revanche, le restaurant et le snack seront fermés ; prévoyez vos picnics pour déjeuner au soleil !

Nous vous invitons à vérifier demain matin l'évolution de la situation sur notre site et notre page Facebook actualisés en direct.

En savoir +

LA journée de l'année au Col de Porte


En ce mardi 03 mars, un beau manteau neigeux recouvre le domaine de la Prairie. Deneigement du tapis, passage de la dameuse, le soleil qui brille, tout est prêt pour LA journée de l'année! Nous vous attendons...

En savoir +

Infos ouvertures de pistes


Malgré le travail de nos équipes, le téléski de la Prairie sera fermé à compter de ce jour en raison du manque de neige.

Mais le téléski de la Pinéa et le tapis des Zouzous restent ouverts (accès ski, luge, snowpark)

En savoir +

Le Monde de jamy tourne au Col de Porte !


Tournage cette semaine au Col de Porte avec Jamy Gourmaud pour une future émission Le Monde de Jamy consacrée à la montagne face au Réchauffement climatique. Merci Emmanuel Pernoud d'avoir choisi notre station et hâte de voir l'émission !

En savoir +

Chartreuse (le massif, pas la liqueur !)

Dans les titres du moyen âge, vers 1085 on trouve le mot «Chartrousse». Des études étymologiques donnent à «Chartrousse» la même origine que «Chame-Rousse» qui finira Chamrousse de l’autre coté de la vallée! Dans ce cas, «rousse» vient du pluriel du mot arabe et hébreu Râs, c'est-à-dire Rous qui signifie tête, sommet, crête... Le nom de la Chartreuse serait donc pour certains d'origine Sarrasine... (Source : la Revue des Alpes de 1858). D’autres, à l’éclairage  d’écrits plus récents, soutiennent l'origine incertaine du nom de la Chartreuse et avancent l'hypothèse selon laquelle le nom du massif viendrait du latin catorissium, lieu où l'on situe des habitations...! Autre interrogation : on trouve sur la commune de Sarcenas une «gorge sauvage et déserte» qui porte le nom de «Charcrouse». Et plus haut, sur les flancs orientaux de la Pinéa, une région boisée est nommée «Charcreuse»… Et ce n’est pas fini!

Dans son ouvrage Le Désert de la Grande Chartreuse, paru en 1868, le Docteur Pascal s'exprime ainsi : «Vers 120 av. J. C., les Allobroges pour échapper à l'esclavage se retirèrent avec leurs familles et leurs troupeaux sur les montagnes désertes, ou se cachèrent au milieu des vastes forêts vierges de la Chartreuse. C'est peut-être à cette époque que ces montagnes prirent le nom de Carthusia, dont on ignore l'origine et le sens mais qui est bien antérieur à l'arrivée de Saint-Bruno». En fait, Cartusia était le nom latin de Saint-Pierre-en-Chartreuse, chef-lieu de ce massif.