SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
À 20MN DE GRENOBLE

Mardi 15 septembre : Le Tour de France passe au Col de Porte


La 16ème étape du Tour de France reliera La Tour du Pin à Villard de Lans en passant par le Col de Porte en début d'après-midi. Pour les amateurs qui souhaitent soutenir ou simplement admirer ces formidables cyclistes dans d'agréables conditions, le programme est idéal : un déjeuner sympa au snack du Restaurant Les 3 Sommets (spécialement ouvert pour l'occasion en mode snacking), avant l'animation du passage de la caravane à partir de 13h25 puis des coureurs aux alentours de 15h !

En savoir +

Rendez-vous jeudi 13 août pour l'arrivée du Critérium du Dauphiné au Col de Porte !


C'est l'évènement de l'été ! Venez supporter les coureurs sur la ligne d'arrivée de l'étape Vienne-Col de Porte et profiter des animations toute la journée en attendant vos favoris Programme complet des animations ici.

En savoir +

Et si vous dormiez au Col de Porte ?


Faites un  break de quelques jours : la Résidence des 3 Sommets propose en location pour un ou plusieurs jours, des appartements entièrement refaits à neufs dans l'esprit montagne, douillets et confortables. Informations ICI

En savoir +

Chartreuse (le massif, pas la liqueur !)

Dans les titres du moyen âge, vers 1085 on trouve le mot «Chartrousse». Des études étymologiques donnent à «Chartrousse» la même origine que «Chame-Rousse» qui finira Chamrousse de l’autre coté de la vallée! Dans ce cas, «rousse» vient du pluriel du mot arabe et hébreu Râs, c'est-à-dire Rous qui signifie tête, sommet, crête... Le nom de la Chartreuse serait donc pour certains d'origine Sarrasine... (Source : la Revue des Alpes de 1858). D’autres, à l’éclairage  d’écrits plus récents, soutiennent l'origine incertaine du nom de la Chartreuse et avancent l'hypothèse selon laquelle le nom du massif viendrait du latin catorissium, lieu où l'on situe des habitations...! Autre interrogation : on trouve sur la commune de Sarcenas une «gorge sauvage et déserte» qui porte le nom de «Charcrouse». Et plus haut, sur les flancs orientaux de la Pinéa, une région boisée est nommée «Charcreuse»… Et ce n’est pas fini!

Dans son ouvrage Le Désert de la Grande Chartreuse, paru en 1868, le Docteur Pascal s'exprime ainsi : «Vers 120 av. J. C., les Allobroges pour échapper à l'esclavage se retirèrent avec leurs familles et leurs troupeaux sur les montagnes désertes, ou se cachèrent au milieu des vastes forêts vierges de la Chartreuse. C'est peut-être à cette époque que ces montagnes prirent le nom de Carthusia, dont on ignore l'origine et le sens mais qui est bien antérieur à l'arrivée de Saint-Bruno». En fait, Cartusia était le nom latin de Saint-Pierre-en-Chartreuse, chef-lieu de ce massif.