SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
À 20MN DE GRENOBLE

Hâte de vous retrouver !


Nous sommes prêts - et impatients - de vous retouver ! 

Le Col de Porte c'est le ski mais pas que...

Malgré la fermeture des remontées mécaniques, vous pourrez profiter des joies de la montagne ! Préparez vos luges, vos gants, vos bonnets et raquettes et soyez assurés de vous amuser ! Suivez l'info ici ou sur notre page Facebook

En savoir +

Et si vous dormiez au Col de Porte ?


Faites un  break de quelques jours : la Résidence des 3 Sommets propose en location pour un ou plusieurs jours, des appartements entièrement refaits à neufs dans l'esprit montagne, douillets et confortables. Informations ICI

En savoir +

Le ski, une pratique préhistorique ?

Hé, non ! L’action de marcher et de glisser sur des planches n’est pas une invention de notre siècle ! Les plus anciens skis retrouvés à ce jour dans les pays du Nord sont des vestiges datant d’environ 6 300 à 5 000 avant J.C. Encore plus ancien, des peintures rupestres illustrant des chasseurs seraient âgées de 10 000 ans.
Certes, selon les archéologues, la pratique était bien éloignée de celle que l’on connaît aujourd’hui. Sur des planches de 4,5 mètres de long, muni d’un unique bâton rame, les chasseurs partaient traquer les élans.Avec le temps et l’expérience, le matériel évolua.
En 3 000 avant J.C., les skis devinrent des planches de 2 mètres de long pour 15,5 centimètres de large. Mais la plus grande évolution réside dans les bâtons : l’unique bâton se transforma en deux bâtons formant une cuillère géante à leur bout.

Ce ski, pratiqué uniquement comme un moyen de locomotion, ressemblait davantage à du ski attelé (skijoering) ou à du ski de randonnée. Plus tard dans l’histoire, le ski continuera d’être un moyen de locomotion majeur, bien utile lors des guerres.

Faisons un bon en avant dans le temps : la fondation du premier club de ski, plus connu sous le nom de Ski Club de Trysil date de 1861. Nous sommes en Norvège, pays précurseur de la pratique. Et 6 ans plus tard, seront organisées les premières compétitions pour la discipline du télémark. L’histoire va alors s’accélérer : les hôtels Suisses se mettent à proposer des skis à leurs hôtes pour les divertir, les premières usines de fabrication apparaissent, un règlement de la pratique est rédigé, les stations de sports d’hiver voient le jour, etc. Le premier club français sera créé en 1896.

L’essor des remontées mécaniques et la « massification » du ski-loisir sont quant à eux bien plus récents. Et c’est suite aux premiers jeux olympiques d’hiver en 1924, que l’engouement suscité pour le ski-loisir marque le début de la course à l’équipement…