SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
À 20MN DE GRENOBLE

Le Col de Porte ouvert ce dimanche 15 Mars


La station devrait rester ouverte ce dimanche côté Prairie pour ceux qui souhaitent s'aérer sur nos pistes, sans doute pour la dernière fois de la saison...
En revanche, le restaurant et le snack seront fermés ; prévoyez vos picnics pour déjeuner au soleil !

Nous vous invitons à vérifier demain matin l'évolution de la situation sur notre site et notre page Facebook actualisés en direct.

En savoir +

LA journée de l'année au Col de Porte


En ce mardi 03 mars, un beau manteau neigeux recouvre le domaine de la Prairie. Deneigement du tapis, passage de la dameuse, le soleil qui brille, tout est prêt pour LA journée de l'année! Nous vous attendons...

En savoir +

Infos ouvertures de pistes


Malgré le travail de nos équipes, le téléski de la Prairie sera fermé à compter de ce jour en raison du manque de neige.

Mais le téléski de la Pinéa et le tapis des Zouzous restent ouverts (accès ski, luge, snowpark)

En savoir +

Le Monde de jamy tourne au Col de Porte !


Tournage cette semaine au Col de Porte avec Jamy Gourmaud pour une future émission Le Monde de Jamy consacrée à la montagne face au Réchauffement climatique. Merci Emmanuel Pernoud d'avoir choisi notre station et hâte de voir l'émission !

En savoir +

Les lapiaz

Beaucoup d’entre nous connaissent bien ces formations géologiques étonnantes que l’on trouve dans le massif de la Chartreuse. Les enfants s’amusent à sauter de l’une à l’autre en évitant les petites crevasses remplies d’herbes. Ces drôles de rides de surface ont pour nom « lapiaz » qui vient du mot latin « lapis » signifiant « pierre »  et que l’on retrouve dans un autre mot plus connu : le « lapis-lazuli » littéralement la « pierre bleue ». Les lapiaz sont issus du ruissèlement des eaux de pluie qui, avec le temps, ont dissous les roches calcaires pour former ces grands entablements rocheux parcourus de réseaux de fissures plus ou moins grandes.

Les lapiaz se caractérisent par leur géomorphologie déchiquetée, aux aspérités coupantes lorsqu'il s'agit de calcaire dur. Ils sont sillonnés de nombreuses rigoles, fissures et crevasses de taille variable, dont certaines peuvent atteindre plusieurs mètres. On peut également parfois distinguer d’autres structures comme des vasques ou des arches, voire l’apparition de ce qui deviendra ultérieurement des grottes ou des cavernes.
On les trouve en Chartreuse, mais également dans l’Herault, sur le plateau d’Albion en haute Provence, sur le plateau des Glières ou dans le Jura.