SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
À 20MN DE GRENOBLE

Réveillon en montagne


Changez d'air pour le réveillon! A quelques minutes du centre de Grenoble, le Col de Porte vous offre un dépaysement total le temps d'une soirée et pour bien commencer l'année. Balade en raquette nocturne, luge à la frontale, ou simplement petite marche rafraichissante, il y en a pour tous les goûts. Et pour passer l'année, une petite soirée entre amis dans une ambiance musicale bien isolée dans un restaurant de montagne.

En savoir +

C'est parti pour la glisse...!


La neige a recouvert le Col de Porte d'une belle couche de 15 à 20 cm. Un peu juste pour ouvrir les pistes de ski alpin ou pour le ski de rando, mais assez pour faire ses traces en raquette, en ski de fond ou ... en luge pour les plus petits. Les remontées mécaniques ne seront pas encore ouvertes pour ce premier week-end de décembre mais la cheminée sera allumée dans les restaurants du Col pour vous accueillir.

En savoir +

Le Col de Porte recrute


Pour la saison 2018/2019, le restaurant les 3-Sommets recrute serveurs en salle et commis de cuisine (préparation, plonge). Période concernée : du 15 décembre à fin mars, les mercredis, samedis et dimanches midi; pendant les vacances (Noël, Février) tous les midis; Prévoir également disponibilité pour des réservations de groupe en journée ou en soirée.

CV à envoyer à info@les3sommets.fr

En savoir +

Inscrivez-vous à la Lettre à Idées et à nos actualités


Inscrivez-vous ici pour recevoir notre "Lettre à idées " et les dernières actualités du Col de Porte.
Je m'inscris à la Newsletter

En savoir +

Sabot de Vénus

Le sabot de Vénus est une plante de la famille des Orchidaceae. Mais d’où vient ce joli nom ?
L’origine de cette fleur s’explique par une légende de la mythologie romaine. Un jour, surprise par un berger, Vénus, déesse de l’amour, s’enfuit en tout hâte pour lui échapper. Dans sa fuite, elle abandonna un de ses sabots d’or. Le berger, voulut le ramasser, mais il disparut comme par magie. Une drôle de fleur poussa à sa place, une orchidée, qui fut alors baptisée le sabot de Vénus.
Devenue très rare en France - elle est inscrite dans le livre rouge des espèces florales menacées - cette orchidée qui fleurit de mai à juillet peut être localement très abondante en Chartreuse. Mais attention, il est formellement interdit de la cueillir !

Outre son aspect esthétique, le sabot de Vénus est un piège à abeille. Pour les attirer dans son sabot jaune, la fleur secrète un nectar spécial afin d’attirer les abeilles. Mais l’insecte ne sera pas mangé, il pourra ressortir et sans le savoir, répandre les semences de la plante. En fournissant ce nectar aux abeilles, le sabot de Vénus assure ainsi sa reproduction.

Le saviez-vous ? Le sabot de Vénus est également parfois surnommé « racine nerveuse ». En effet, les médecins amérindiens avaient pour habitude de se servir des racines de la plante pour combattre la nervosité, la fièvre et les troubles digestifs.