SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
À 20MN DE GRENOBLE

Neige fraiche au Col de Porte ce week-end !


Ouverture des remontées les samedi 18 et dimanche 19 janvier du côté du Domaine de la Prairie ! On va skier, luger, snowboarder et surtout bien s'amuser ! Venez tester les modules des nouveaux snowparks !

En savoir +

Nouveaux horaires snack-bar les 3 Sommets


Le snack-bar est désormais ouvert tous les jours de 9h à 14h sauf le lundi. 

Et les jours d'ouvertures de la station (mercredi, samedi, dimanche), il est même ouvert jusqu'à 17h.

Pour une pause salée-sucrée au détour d'une balade ou de quoi organiser un anniversaire luge-goûter avec les copains du petit dernier!

En savoir +

La trottinette électrique, c'est aussi sur la neige !


Envie de nouvelles sensations ? Venez essayer la trottinette électrique tout-terrain sur la neige !
Avec l'aide de son moteur électrique, elle passe partout et sans effort !
Contact locations et réservations : Ze Trott - Tel : 06 63 18 84 15

En savoir +

Nouveauté hiver 2019-2020 : des appartements à louer au Col de Porte !


Une escapade de 2 ou 3 jours... ou plus au coeur du Parc naturel Régional de Chartreuse, ca vous tente ?
Vous pouvez désormais louer en famille ou avec des amis des appartements 4 à 8 personnes en haut des pistes du Col de Porte ! Informations : https://les3sommets.fr/

En savoir +

Sabot de Vénus

Le sabot de Vénus est une plante de la famille des Orchidaceae. Mais d’où vient ce joli nom ?
L’origine de cette fleur s’explique par une légende de la mythologie romaine. Un jour, surprise par un berger, Vénus, déesse de l’amour, s’enfuit en tout hâte pour lui échapper. Dans sa fuite, elle abandonna un de ses sabots d’or. Le berger, voulut le ramasser, mais il disparut comme par magie. Une drôle de fleur poussa à sa place, une orchidée, qui fut alors baptisée le sabot de Vénus.
Devenue très rare en France - elle est inscrite dans le livre rouge des espèces florales menacées - cette orchidée qui fleurit de mai à juillet peut être localement très abondante en Chartreuse. Mais attention, il est formellement interdit de la cueillir !

Outre son aspect esthétique, le sabot de Vénus est un piège à abeille. Pour les attirer dans son sabot jaune, la fleur secrète un nectar spécial afin d’attirer les abeilles. Mais l’insecte ne sera pas mangé, il pourra ressortir et sans le savoir, répandre les semences de la plante. En fournissant ce nectar aux abeilles, le sabot de Vénus assure ainsi sa reproduction.

Le saviez-vous ? Le sabot de Vénus est également parfois surnommé « racine nerveuse ». En effet, les médecins amérindiens avaient pour habitude de se servir des racines de la plante pour combattre la nervosité, la fièvre et les troubles digestifs.