SUIVEZ-NOUS SUR
Facebook Twitter
À 20MN DE GRENOBLE

Fin de saison au Col de Porte


Fin de saison au Col de Porte.

Le restaurant sera fermé du 23 avril au 24 mai inclus. Le chef vous propose un menu spécial fête des mères

www.les3sommets.fr

En savoir +

Pâques au balcon ... en montagne!


Que la météo soit ensoleillée ou pluvieuse, le week-end de Pâques est une bonne occasion de sortir de chez soi et d'aérer toute la famille à commencer par les enfants. Le Col de Porte vous accueille pour une ballade, encore un peu de luge sur les pentes nord, un bon repas en terrasse ou au coin du feu ... ou une chasse aux oeufs au grand air!

En savoir +

C'est beau quand c'est blanc!


Une belle chute de neige de 50 cm a redonné une parure d'hiver au Col de Porte. Avec une petite nuance: la température est douce, le soleil brille et les journées sont longues.

En savoir +

Soirée Jazzocol


Le ski de piste est fini pour cette saison mais le Col reste actif: Prochaine soirée Jazz le 12 avril!
Renseignements www.les3sommets.fr et réservations 0683213571 ou info@les3sommets.fr

En savoir +

Sabot de Vénus

Le sabot de Vénus est une plante de la famille des Orchidaceae. Mais d’où vient ce joli nom ?
L’origine de cette fleur s’explique par une légende de la mythologie romaine. Un jour, surprise par un berger, Vénus, déesse de l’amour, s’enfuit en tout hâte pour lui échapper. Dans sa fuite, elle abandonna un de ses sabots d’or. Le berger, voulut le ramasser, mais il disparut comme par magie. Une drôle de fleur poussa à sa place, une orchidée, qui fut alors baptisée le sabot de Vénus.
Devenue très rare en France - elle est inscrite dans le livre rouge des espèces florales menacées - cette orchidée qui fleurit de mai à juillet peut être localement très abondante en Chartreuse. Mais attention, il est formellement interdit de la cueillir !

Outre son aspect esthétique, le sabot de Vénus est un piège à abeille. Pour les attirer dans son sabot jaune, la fleur secrète un nectar spécial afin d’attirer les abeilles. Mais l’insecte ne sera pas mangé, il pourra ressortir et sans le savoir, répandre les semences de la plante. En fournissant ce nectar aux abeilles, le sabot de Vénus assure ainsi sa reproduction.

Le saviez-vous ? Le sabot de Vénus est également parfois surnommé « racine nerveuse ». En effet, les médecins amérindiens avaient pour habitude de se servir des racines de la plante pour combattre la nervosité, la fièvre et les troubles digestifs.